Définition

https://www.youtube.com/watch?v=f3VM53ONmPw

L’uberisation, c’est quoi ?

Le terme « uberisation » est apparu en 2014 en France au moment de l’arrivée de la start-up californienne Uber sur le marché français. Ce terme correspond à un nouveau modèle économique lié inextricablement à l’essor du numérique. C’est un système basé sur la mise à disposition de ressources à la demande de clients, directement, sans délais et depuis leurs smartphones. Ce phénomène s’imbrique dans ce qu’on appelle l’économie participative, caractérisée par l’équité et l’auto-gestion. La majorité de ces nouveaux travailleurs « uberisés » sont des auto-entrepreneurs, en free-lance et donc non salariés. Comme l’explique le L.A Times, ces travailleurs free-lance ne sont pas des employés traditionnels, mais plutôt des utilisateurs de plateformes Web et mobiles qui délivrent et exécutent des tâches pré-payées. Ces plateformes Web et mobiles sont aujourd’hui très nombreuses en France, et se déclinent dans de nombreux secteurs de l’économie de service : immobilier, hôtellerie, transport, restauration, etc. Différents usages (que nous allons détailler plus précisément par la suite) qui imposent ce phénomène comme une véritable alternative à l’économie capitaliste et au marché du travail classique. Selon une étude de l’université d’Oxford, 30% des emplois aux Etats-Unis fonctionneraient sous ce modèle d’ici les 20 prochaines années. Aux Etats-Unis déjà, et plus particulièrement en Californie et dans la Silicon Valley, de plus en plus de start-ups et entreprises se développent autour de cette nouvelle économie de réseau et de partage. Mais cette uberisation de la société ne fait pas le bonheur de tout le monde et suscite un vif débat notamment au sein des grands groupes et gouvernements. Alors, l’uberisation serait-elle la promesse d’un nouveau système économique plus équitable et moins précaire, ou au contraire de la poudre aux yeux pour dissimuler une nouvelle forme d’esclavagisme ? 

De quelle société le phénomène d'uberisation tire-t-il son nom ?

A quoi ce nouveau phénomène est-il lié ?

Quelles sont les caractéristiques du phénomène d'uberisation ?

A quel type d'économie s'apparente ce phénomène ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *